Aujourd’hui, les étudiants de Yeoryia Manolopoulou ont réussi à compléter leur construction. C’est à ce moment qu’ils réalisent tout le cheminement qu’ils ont accompli. Puis, lorsqu’on pense que c’est la fin, une dernière discussion prend place. Ici, on est dans une constante remise en question, on désire pousser le projet un peu plus loin.

Comme à son habitude, le groupe s’installe en rond autour des tables lumineuses. L’opinion de chacun se fait entendre et on assiste même à des débats amicaux. Au moment où tout le monde se met en accord, on remet à jour la “to do list” au tableau et on retourne se mettre en action.

Thomas-Bernard Kenniff profite quand même de l’occasion pour prendre la parole. Il est clairement touché par le travail accompli cette semaine et peu importe ce que le projet deviendra dans les prochaines heures, il est ne peut qu’être extrêmement fier de ses étudiants.