Terminé les sketchs, aujourd’hui, place à la concrétisation des idées. Au cours de la journée, la construction 2D se transforme en une construction tridimensionnelle. Des montagnes et des rivières émergent. Tout est en constante évolution. La classe de Yeoryia Manolopoulou ressemble à une petite fourmilière. On prépare le rendu final.
Il reste peu de temps pour terminer le projet. Toutefois, les étudiants semblent plus déterminés que jamais.